LA LIZADEEL FELICITE LE DOCTEUR DENIS MUKWEGE PRIX NOBEL DE LA PAIX 2018

Remise du prix de la paix au Docteur Denis MUKWEGE ce lundi 10 décembre 2018 à OSLO en Norvège. A Kinshasa la cérémonie a été retransmise en direct et suivi par plusieurs personnalités et responsables des représentations diplomatiques en pose à Kinshasa en la résidence de l’ambassadeur de Suède dans la commune de la Gombe.




En effet la communauté internationale célèbre le 10 décembre de chaque année la journée Internationale des droits de l’homme et la fin des 16 jours d’activisme contre les violences faites à la femme. C’est donc en ce jour mémorable que le Docteur Denis MUKWEGE, un digne fils de la RDC et de l’Afrique a été honoré en recevant le prix Nobel de la paix. Ce prestigieux prix lui a été remis au regard de son engagement en faveur des femmes et des filles violées voilà près de 20 ans maintenant suite aux conflits armées récurrents à l’Est de la RDC.

Ce médecin gynécologue obstétricien à l’Hôpital général de référence de Panzi dans la Province du Sud Kivu a restaurée de milliers des femmes et des filles violées de façon barbare par des miliciens. Ces victimes souvent utilisées comme armes de guerres ont retrouvées la joie de vivres grâce aux soins qu’ils ont reçus du Docteur MUKWEGE. Dans l’exercice de son travail il a pratiqué de centaines d’opérations chirurgicales  et réparé de nombreux cas de fistules urogénitales. Ces survivantes ainsi guéries sont de nouveau utiles à la société et deviennent des acteurs non négligeables de la vie au sein de leurs communautés de base.


Dans son mot de circonstance, le Docteur MUKWEGE a invité la communauté internationale à plus d’actions en faveur des victimes des violences sexuelles. Pour lui, ce prix Nobel n’aura réellement de valeur que s’il peut transformer
concrètement la vie des victimes de par le monde et contribue à ramener la paix dans nos pays. Il l’a dédié à toutes les victimes de violences sexuelles à travers le monde.

Il pense que le seul moyen de mettre fin à cette spirale de violences ignoble c’est de mettre fin au règne de l’impunité en sanctionnant les auteurs. . « On ne peut pas construire la paix sans justice ni réparation » a-t-il souligné.  Il a aussi remercié tous ceux qui l’on soutenu dans ce combat et invite la communauté internationale à continuer à œuvrer pour soulager les peines des victimes des violences sexuelles.

Il convient de savoir que pour l’année 2018 le prix Nobel de la Paix a été décerné au Docteur Denis MUKWEGE de la RDC et à Nadia MURAD de l’IRAK qui a elle aussi été victime de violence sexuelle. La cérémonie s’est déroulée à OSLO en Norvège en présence des membres des familles royales de la Norvège et de la Suède.

Et à Kinshasa ce sont les membres des représentations diplomatiques en postes sur place qui ont en direct la retransmission. Et la LIZADEEL aussi était présente par son Président Joseph Godé KAYEMBE pour saluer et honorer à
sa juste valeur le couronnement du combat du Docteur MUKWEGE en faveur des femmes et des filles victimes des violences sexuelles.

On ne le dira jamais assez, la lutte contre les violences sexuelles c’est une affaire de tous.
La LIZADEEL se réjouit et félicite le Docteur MUKWEGE pour ce prix et continuera à mener des actions pour que les violences sexuelles soient éradiquées de la RDC. Félicitations au Docteur Denis MUKWEGE, toute la RDC et l’Afrique te dit merci pour tout

                                                                                                                                                                           Sara PANGASUDI

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER

Soyez le premier à recevoir nos nouvelles récentes