Lambassade Du Canada Reaffirme – Lizadeel

Lambassade Du Canada Reaffirme Son Accompagnement A La Lizadeel

La LIZADEEL a été honorée par la visite du conseiller et chef de la coopération de l’ambassade du Canada en RDC en poste à Kinshasa, Monsieur Daniel Gagnon, le jeudi 3 mai 2018. L’hôte de marque a voulu personnellement s’imprégner du travail quotidien réalisé pour la promotion et la défense des droits des personnes vulnérables.

La visite a commencée par les locaux qui abritent le siège social de la LIZADEEL dans la commune de Lingwala. Sur place, Docteur NTUMBA Fortuna chargé du suivi et évaluation a brossé un tableau succinct de l’historique et des réalisations de la LIZADEEL depuis sa création en 1994. Il a également fait un plaidoyer pour l’obtention des fonds pour la bonne marche des activités.

Après Ligwala, cap sur la première  clinique juridique dans la commune de Kalamu, crée en 1999. C’est dans ce site que sont réceptionnés et enregistrés les cas de violences. Les victimes y bénéficient d’une assistance psychologique et judiciaire. D’ailleurs sur place, Daniel  Gagnon a pu voir une victime de  viol être pris en charge par le psychologue de la clinicien.

Le point de chute de la visite a été le centre transit et d’hébergement dans la commune de Mont-Ngafula. Accueilli par la responsable du centre, Mme Godelieve NTUMBA DG de FOSI a visité les installations composées des salles de cours et du dortoir. En effet, les filles accueillies au centre sont formées en coupe et couture, en esthétique et en hôtellerie et la formation s’étale sur une période de 9 mois. Mais actuellement il se pose un problème de réinsertion socio-économique des filles après leur formation, a fait savoir la responsable du centre. Environ 60 filles devraient être hébergées au centre mais le nombre des demandes d’hébergements est de plus en plus grand, d’où la nécessité d’une assistance par les partenaires.

Le conseiller chef de la coopération de l’ambassade du Canada en RDC s’est dit satisfait du travail abattu par la LIZADEEL. Cette visite lui a permis de s’enquérir personnellement de la marche des activités. Il a pu échanger avec quelques bénéficiaires au centre d’hébergement et s’est rendu compte du travail qui reste à faire. « C’est un travail formidable que la LIZADEEL accompli. Je sais que la situation est difficile mais il faut continuer à avancer. Et l’ambassade du Canada est là pour vous accompagner », a-t-il déclaré. Pour rappel, l’ambassade du Canada est l’un des partenaires de la LIZADEEL. Il a appuyé dans l’enregistrement des naissances à l’équateur et Bunia dans le projet de protection des enfants dans les mines à Bukavu, Lubumbashi et Kolwezi en concertation avec IPPF, Cordaid  et ABF. Il entend cependant poursuivre son assistance dans d’autres domaines d’activités de la LIZADEEL au bénéfice des personnes victimes des violences en RDC.

Ce jeudi 3 mai 2018 a également consacré la fin de la formation pour la 3epromotion. Les récipiendaires ont reçues leurs diplômes des mains de la responsable du centre, en présence du Président du Conseil Administratif, Monsieur Joseph Godé Kayembe, du Directeur Exécutif Innocent MBUMBA. C’était un moment particulièrement heureux, le couronnement d’une collaboration parfaite entre les apprenants et les formateurs, moment immortalisé par une photo de famille.

Le chemin est encore long à parcourir pour venir à bout des violences faites aux personnes vulnérables. Conscient de cette réalité, La LIZADEEL compte sur l’appui de tous pour l’avènement d’une société respectueuse des droits des personnes. La visite d’un haut responsable de l’ambassade du Canada est une preuve de la reconnaissance du combat mené par la LIZADEEL en RDC

Sara PANGASUDI

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER

Soyez le premier à recevoir nos nouvelles récentes