Que fait la Police Congolaise – Viol sauvage sur 2 Mineurs

Encore un cas de violence et viol sauvage sur deux mineurs dans la commune de MASINA par un groupe des bandits armés (plus de 15 personnes)

Les faits se sont déroulés dans la nuit du 07 au 08 mai 2018 dans la commune de Masina (ville de kinshasa). Ce aux environs de 03h du matin qu’un groupe des bandits armés a fait irruption dans le domicile d’une paisible famille. Pendant qu’il pleuvait, les assaillants ont coupé les antivols des fenêtres et se sont introduits dans la maison ; ils ont trouvé une mère et ses deux enfants âgés respectivement de 16 et 14 ans, ils ont commencé par piller la maison en emportant argent et biens de valeur.

Après cela, ils se sont mis à tabassé les deux fillettes puis violèrent la plus petite sur place en présence de sa mère, et partirent avec celle de 16 ans qui sera à son tour sauvagement violée dans la rue par 15 personnes à tour des rôles.

Un cas de trop que dénonce la LIZADEEL  en frappant du point sur la table, car après plusieurs heures des séquestrations sans intervention de la police, les auteurs se sont volatilisés dans la nature et une plainte contre inconnus a été déposée au sous commissariat du marché de la liberté.

La LIZADEEL est monté au créneau pour dénoncer ces actes ignobles  des viols et violences en pleine capitale et elle accompagne les victimes ainsi que leur mère tout au long du processus de réhabilitation psychologique.

Sara Pangasudi

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

INSCRIPTION À LA NEWSLETTER

Soyez le premier à recevoir nos nouvelles récentes